Consommation électrique : astuces pour la réduire

Consommation électrique : astuces pour la réduire

La facture électrique est un poste important sur le budget mensuel des ménages. Pour réduire le nombre de zéro qui s’aligne, le gouvernement a mis en place des dispositifs d’aide pour les aider à réaliser des travaux d’économie d’énergie. Cela permet de réduire la consommation et d’améliorer le confort thermique au sein de l’habitation. Outre ces travaux, il existe aussi des astuces à adopter au quotidien pour ne plus être aussi énergivore. Lesquelles ?

Privilégier les ampoules LED

On le sait déjà, les ampoules LED sont ce qui se fait de mieux en matière d’éclairage économique. Pensez donc à remplacer vos vieilles ampoules à incandescence par ces modèles qui, en plus d’apporter une forte luminosité, sont également durables dans le temps.

En termes de puissance, l’ampoule LED de 10 Watts se montre aussi performante qu’une ampoule à incandescence de 100 Watts. De plus, contrairement à cette dernière qui produit 10% d’éclairage et 90% de chaleur, l’ampoule LED ne produit que de la lumière et c’est pour cela qu’elle est si peu énergivore.

Adopter un système de chauffage réglable

Adopter un système de chauffage réglable

Le chauffage est, sans aucun doute, le poste qui consomme le plus d’énergie à la maison. Pour réduire son coût sans tomber dans l’hypothermie, faites installer des systèmes réglables comme ceux munis d’un robinet thermostatique. Vous pourrez ainsi régler la température adaptée à chaque pièce de la maison au lieu de réchauffer toutes les pièces, même celles qui n’ont en pas besoin.

Et grâce aux avancées technologiques, pensez aussi au pilotage à distance de votre système de chauffage. Vous pourrez lancer le chauffage une heure avant d’arriver chez vous et l’éteindre à distance si vous risquez encore de tarder.

Lire aussi – Comment bien choisir un radiateur électrique ?

Mettre en place un système de suivi de sa consommation électrique

La majorité des fournisseurs électriques proposent actuellement ce genre de système. Ils mettent à votre disposition une station connectée ou une application pour suivre quotidiennement votre consommation d’électricité et d’ainsi identifier les postes qui font grimper la facture. En en étant conscients, vous pourrez réduire vous-même votre consommation en éliminant les sources énergivores non indispensables.

Ces outils vous aident aussi à établir une comparaison entre les différentes offres électriques de la compagnie. Cela vous aide à opter pour l’offre la plus adaptée à vos besoins.

Eviter désormais le « mode veille » pour les appareils électriques

On pense souvent qu’en mettant les appareils électriques en veille, ils ne vont pas consommer de l’énergie. Grosse erreur, car tant qu’ils restent branchés, ils consomment de l’électricité et beaucoup plus qu’on ne le pense.

A partir d’aujourd’hui, on évite donc le mode veille et on prend l’habitude de tout débrancher avant de dormir ou avant de quitter le domicile. Pour vous faciliter la tâche, munissez-vous d’une multiprise connectée que vous pourrez piloter à distance au lieu de vous lever et faire tout le tour de la maison. Il existe aussi des prises dont on peut programmer l’extinction donc vos appareils s’éteindront automatiquement à l’heure prévue.

Opter pour des appareils électroménagers basse consommation

Quand viendra le moment d’acheter un nouvel appareil électroménager ou de remplacer ceux que vous avez déjà, gardez la bonne astuce en tête : toujours regarder l’étiquette énergie.

Tous les appareils actuellement en vente portent cette étiquette pour indiquer leur consommation énergétique. Ceux portant une note A+++ seront bien sûr à privilégier, car ils sont les moins énergivores sur le marché. En général, leur consommation est entre 20 et 50% moins élevée qu’un appareil classée A+.

Prendre soin du réfrigérateur et du congélateur

On n’y pense pas souvent et pourtant, un dégivrage systématique de ces appareils permet d’en optimiser les performances et d’en réduire la consommation électrique. Le givre favorise effectivement une surconsommation. Pensez aussi à envelopper les aliments que vous allez placer dans ces appareils dans des sachets biodégradables. Ces sachets permettent de limiter la condensation laquelle favorise la formation de givre.

Il faut également penser à nettoyer régulièrement la grille qui se trouve à l’arrière de ces appareils.

Et une règle à ne jamais oublier : placez les congélateurs et réfrigérateurs le plus loin possible des sources de chaleur comme les radiateurs, les plaques de cuisson …

Utiliser les appareils électroménagers durant les heures creuses

Toutes les compagnies d’électricité proposent un tarif préférentiel durant les heures creuses. Pensez donc à planifier l’usage de certains appareils durant cette période. Cela est possible pour le lave-linge, le lave-vaisselle, le sèche-linge … bref, ces appareils qui peuvent fonctionner sans nul besoin de votre présence.

La bonne astuce c’est de les remplir avant de partir ou de vous mettre au lit. Branchez-les ensuite sur une prise dotée d’un programmateur, planifiez l’heure de démarrage et voilà, il ne vous reste plus qu’à vider la machine à votre réveil ou à votre retour.

Mettre fin aux abus de chauffage et d’éclairage

Mettre fin aux abus de chauffage et d’éclairage

Pour réduire la consommation électrique, il y a un geste simple auquel nous devons tous nous habituer. Il s’agit d’éteindre la lumière lorsqu’on quitte une pièce. Certes, cela semble banal et pourtant, nous sommes encore nombreux à laisser la lumière allumer alors qu’il n’y a plus personne dans la pièce. Inculquez ce geste à vos enfants dès leur jeune âge pour qu’ils en fassent une habitude plus tard.

Il en va de même pour le chauffage. Il ne sert à rien de chauffer une pièce dans laquelle vous ne faites que passer quelques minutes comme c’est le cas du garage. Vous pouvez aussi baisser le chauffage des différentes pièces de la maison avant de partir au travail pour économiser de l’énergie. Retenez qu’un seul degré en moins sur le chauffage équivaut à un gain de 7% sur votre facture d’énergie.

Rafraîchir la maison sans climatisation

La climatisation consomme beaucoup d’énergie et pourtant, on a tendance à en abuser pendant la période de grosse chaleur. Même si elle est indispensable à certains moments, il ne faut pas l’utiliser excessivement. Pour ce faire, pensez à ouvrir les volets à l’aube quand la chaleur n’est pas encore à son summum et au cours de la nuit. Puis, durant les journées caniculaires, fermez les volets et les stores pour que la chaleur n’entre pas à la maison.

Vous pouvez aussi mettre quelques plantes d’intérieur à la maison, car elles apportent un peu de fraîcheur ou accrocher des draps humides devant les fenêtres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *