Comment protéger vos robinets du gel ?

Comment protéger vos robinets du gel
(Mis à jour le: 2 janvier 2018)

Protéger vos robinets extérieurs et vos canalisations exposées, en hiver, vous évite des risques de gel et donc de fuites. Pour s’y prendre, voici quelques conseils à mettre en pratique.

La purge, une procédure indispensable

Cela consiste à vider toutes les canalisations exposées et les robinets extérieurs de toute l’eau qu’ils peuvent encore contenir. En effet, s’ils contiennent encore d’eau, celle-ci va se mettre à geler sous l’effet du froid hivernal et ce gel va endommager vos canalisations d’où la nécessité de cette action.

Pour ce faire, il faut que vous équipiez votre réseau d’une vanne ou d’un robinet de purge. Tous les réseaux d’eau n’en sont pas pourvus donc pensez à en installer un tant que l’hiver n’est pas encore en place. Il vous suffira ensuite de purger les canalisations avant le grand froid. Pour ce faire,

robinets du gel

– fermez le robinet de purge : cette action permet de fermer une partie du réseau d’eau

– ouvrez le robinet extérieur pour faire couler toute l’eau encore stockée dans les tuyaux

– fermez le robinet extérieur quand aucune goutte ne s’écoulera plus

Quand les beaux jours reviennent, il vous suffira de remettre de l’eau dans vos canalisations. Pour ce faire, fermez tous les robinets extérieurs puis ouvrez doucement la vanne ou le robinet de purge. Laissez-lui le temps de remplir vos canalisations puis vous aurez à nouveau de l’eau au niveau de vos robinets extérieurs.

Et quand la purge est impossible ?

Parfois, certaines canalisations ne sont pas raccordées à des robinets extérieurs ce qui empêche la purge. Dans ces cas-là, il faudra les isoler. Pour ce faire,

Robinets du gel

– mesurez d’abord le diamètre de vos tuyaux

– achetez des tubes en mousse : leur diamètre intérieur doit être légèrement supérieur à celui de vos tuyaux

– prenez ensuite un cutter et percez totalement la fente déjà pré-percée

– enveloppez vos tuyaux de ces tubes et si besoin est, percez des fentes au niveau des supports

Dans le cas où le tube ne se referme pas totalement, utilisez les colliers ou du scotch pour bien le serrer. Cela permettra de bien envelopper les tuyaux et d’ainsi les protéger du gel et des déperditions de chaleur.

Pour les raccordements en T, vous devez tailler une incision triangulaire dans le tube d’isolation du premier tuyau et tailler en pointe l’autre tube. Cela leur permettra de bien s’emboîter pour une couverture maximale.