Radiateur : comment le purger ?

Radiateur : comment le purger
(Last Updated On: 12 janvier 2018)

Pour passer l’hiver au chaud, il faut penser à purger son radiateur avant même que l’hiver ne débarque. Pour ce faire, vous n’avez pas forcément besoin de faire appel à un professionnel, puisque cette tâche est à la portée de tout le monde. Il vous suffit de vous munir des outils nécessaires et de suivre, précautionneusement les différentes étapes y afférentes.

Les outils nécessaires

Pour purger votre radiateur, vous avez besoin de :

  • une clé de purge pour radiateur, à défaut, un tournevis à tête plate ou une pince multi-prise peut suffire à condition qu’il soit adapté au modèle
  • un gant de protection pour se protéger de l’eau chaude
  • un récipient pour recueillir l’eau qui peut s’écouler
  • un chiffon pour sécher les gouttes et protéger le mur ou le sol

Radiateur

La purge proprement dite

Avant d’entamer la purge proprement dite, il faut d’abord éteindre le chauffage et mettre la chaudière sur position été. Vous ne devez intervenir dessus que lorsque l’appareil sera totalement froid.

Mettez ensuite vos gants puis à l’aide de la clé de purge ou du tournevis, ouvrez le purgeur. Ce dernier se situe, le plus souvent, sur le haut du radiateur.

Une fois le purgeur ouvert, patientez jusqu’à ce que l’air et l’eau chaude sortent du radiateur. Vous aurez besoin du récipient pour récupérer le liquide donc pensez à l’installer sous le purgeur avant de le dévisser.

Une fois que toute l’eau sera sortie sans aucune bulle d’air, fermez le purgeur avec la clé que vous devez tourner dans le sens de l’aiguille d’une montre.

La remise sous pression

Quand le purgeur sera bien fermé, ouvrez le robinet de remplissage qui se trouve sur le côté ou derrière la chaudière afin de relancer la pression. Attendez que l’aiguille atteigne la pression requise puis fermez le robinet.

En règle générale, un appartement nécessite une pression entre 1 à 1,5 bar tandis que les maisons ont besoin de 1,8 à 2 bars.

Une fois la tension remise, vous avez terminé cette tâche indispensable pour avoir de la chaleur en hiver.

Pour ceux qui rechignent à s’y mettre, sachez qu’il existe actuellement des radiateurs pourvus de purgeurs automatiques sur le marché. Attention, si vous avez un chauffage collectif, seul un professionnel pourra réaliser cette tâche.

Radiateur

Le bon moment

La purge du radiateur doit être faite au moins une fois par an et de préférence, à l’automne avant que le froid ne s’installe ou à la fin de l’hiver, lorsqu’il sera passé. Il ne faut toutefois pas attendre ces moments si :

  • le radiateur émet un bruit de sifflement ou de gargouillement : cela signifie que de l’air circule dans vos tuyaux et qu’il faut le faire sortir
  • la chaudière est allumée, mais qu’aucune chaleur ne s’en dégage
  • une fuite d’eau se fait remarquer au niveau du radiateur
  • le radiateur est chaud en bas, mais froid vers le haut : cela veut dire que l’eau ne circule pas correctement et qu’une purge s’impose
No votes yet.
Please wait...