Comment remplacer les joints d’un robinet qui fuit ?

Comment remplacer les joints d’un robinet qui fuit

Une fuite de robinet indique souvent le mauvais état des joints d’étanchéité. Ainsi, ce n’est pas le robinet qu’il faut remplacer, mais seulement des joints. Il vous suffit d’en acheter un qui soit dans la bonne dimension et épaisseur voulue. Pour connaître ces critères, démontez le joint de clapet et regardez quel modèle vous devez acheter. Une fois le nouveau joint acheté, voici les étapes à suivre pour le mettre en place.

Quelques précautions

Avant d’entamer tous travaux sur le robinet, coupez l’alimentation d’eau puis fermez la bonde pour éviter que des vis tombent, par mégarde, dans la tuyauterie. Une fois ces précautions mises en place, lancez-vous dans cette tâche qu’est de remplacer les joints du robinet.

Les différentes étapes à suivre

Pour mener cette mission à bien, veillez à bien suivre les étapes suivantes :

  • Démonter la poignée du robinet :

Commencez par dévisser le cache de la poignée puis la vis de fixation à l’intérieur de la poignée avant de la retirer.

  • Enlever la tête du robinet :

Pour ce faire, prenez une clé à molette pour dévisser l’écrou de la tête du robinet. Si l’écrou persiste, appliquez dessus un peu de produit dégrippant puis attendez quelques minutes pour vous y attaquer de nouveau. Normalement, après avoir mis du produit, l’écrou se desserrera facilement à la main. Dévissez ensuite la tête du robinet. Si un filet d’eau s’écoule, ne vous affolez pas, cela est tout à fait normal.

robinet

  • Vérifier l’état du siège du joint et le roder si besoin est :

Le siège du joint est le support sur lequel le joint s’appuie pour éviter l’écoulement de l’eau. Dans certains cas, le joint n’est pas en cause dans la fuite du robinet, puisque cela peut venir d’un mauvais état du siège. Si tel est le cas, il faudra le roder. Avant de vous atteler à cela, vérifiez l’état du siège avec vos yeux puis touchez-le du doigt. S’il est usagé, prenez le rodoir puis munissez-le d’une fraise de même diamètre que le joint. Fixez-le ensuite à l’emplacement de la poignée puis tout en poussant, tournez la molette sur deux ou trois tours seulement. Retirez le rodoir et vérifiez si le siège a retrouvé son état initial. Si tel est le cas, enlevez les débris puis attaquez-vous au joint.

  • Retirer le joint usé :

Munissez-vous d’un tournevis ou d’un couteau à bout rond puis tirez sur le joint. Dans certains cas, vous aurez peut-être besoin de dévisser l’écrou. Et puisque vous en êtes arrivé à ce stade, pensez aussi à vérifier l’état du joint torique lequel se situe dans la  tête du robinet. C’est une occasion pour le remplacer si lui aussi, est usé.

  • Mettre en place le nouveau joint :

Nettoyez bien la tête du robinet avec un chiffon puis mettez le nouveau joint en place.

  • Remettre le robinet dans son état initial :

Cela implique la remise en place de la tête du robinet et de la poignée. Une fois le robinet en place, ouvrez l’arrivée d’eau, faites-la couler et vérifiez qu’il n’y ait plus de fuite. Dans le cas où une fuite se remarque toujours au niveau des poignées, dévissez le cache de la poignée puis enroulez du téflon au niveau du filetage de la tête avant de remettre la poignée en place.