Comment ramoner sa cheminée ?

Comment ramoner sa cheminée ?
(Last Updated On: 26 février 2018)

Le ramonage est une tâche qui vise à nettoyer la partie intérieure de la cheminée. Cela consiste à enlever la suie, les dépôts, la résine et le goudron qui s’y sont fixés après usage régulier du système. Comment réalise-t-on cette tâche et est-elle obligatoire ?

Ce qu’en dit la loi

L’article 31-6 du Règlement Sanitaire Départemental Type impose aux ménages qui ont une cheminée de faire au moins un ramonage par an, lequel devra être réalisé par un professionnel.

Toutefois, vous n’êtes pas obligé de l’attendre à chaque fois, car vous pouvez ramoner votre cheminée quand vous en ressentez le besoin. Il faut savoir qu’à part améliorer son fonctionnement, cela vous protège également des émanations de gaz nocif, des rejets de particules dans l’air et réduit les risques d’incendie.

Cela signifie que vous-même pouvez réaliser le ramonage, mais il faut qu’au moins une fois par an, il soit réalisé par un professionnel. D’ailleurs, ce dernier vous délivrera un certificat essentiel en cas d’incendie. Aucune compagnie d’assurance n’acceptera de vous couvrir sans ce document.

La protection, indispensable

Avant d’entamer le ramonage, vous devez adopter et mettre en place quelques mesures de sécurité.

La première chose à faire est de vérifier qu’aucun animal ne s’est logé dans votre conduit. Si tel est le cas, faites-le déguerpir.

Ensuite, vous devrez installer la bâche de protection en bas de la cheminée et une bassine juste sous le conduit pour récupérer autant que possible les saletés. Toujours pour garantir la propreté chez vous, protégez vos murs et vos meubles.

Enfin, optimisez votre propre sécurité. Portez des lunettes de protection, un masque et des gants.

Comment ramoner sa cheminée ?

Le ramonage proprement dit

Pour ramoner votre cheminée vers le bas, vous avez besoin de :

  • Un hérisson
  • Une canne

Les deux sont à utiliser en même temps puisque le hérisson, une sorte de brosse pour cheminée, devra être fixé à la canne, l’outil qui va vous permettre d’atteindre tous les recoins de la cheminée. Généralement, le hérisson est soit en nylon, soit en métal.

Une fois les outils à votre portée, voici les quelques étapes à suivre pour réaliser le ramonage :

  • Mettez en place des bâches de protection sur le sol
  • Assemblez la canne et le hérisson
  • Insérez l’outil dans la cheminée puis effectuez un mouvement de va-et-vient
  • Terminez par un nettoyage du conduit

Si une canne ne suffit pas pour atteindre les hauteurs du conduit, n’hésitez pas à en rajouter jusqu’à obtenir la longueur voulue.

En ce qui concerne le nettoyage, cela consiste à vider la petite trappe située sous le foyer de la cheminée, à enlever ce qu’il reste dans le foyer et à retirer les bâches que vous avez mises en place.

Le ramonage par le haut est également possible, mais c’est un peu risqué vu que vous devez alors monter sur le toit.

Le bon moment pour faire le ramonage

Même si vous pouvez ramoner votre cheminée à longueur d’année, le mieux c’est de le faire juste avant l’hiver pour optimiser son fonctionnement. Vous pouvez ensuite, à la sortie de l’hiver, en programmer un autre pour une cheminée toujours prête à l’emploi.

Dans le cas où vous hésitez, prenez une lampe torche et regardez dans votre conduit. Grattez ensuite l’une des parois et si la couche qui s’en décolle fait plus de 3 mm d’épaisseur, ramonez sans attendre.

No votes yet.
Please wait...