Comment faire une allée de jardin en gravier ?

Comment faire une allée de jardin en gravier ?

4.6/5 - (7 votes)

Le gravier est l’un des matériaux les plus courants pour créer les allées de jardin. Il est économique, perméable et apporte au jardin une touche un peu champêtre. Il se décline sous différentes couleurs et c’est ce qui séduit le plus les amateurs de beaux paysages. On peut aussi bien l’utiliser pour une allée piétonne que pour une allée carrossable. Avec autant d’avantages, on ne peut qu’être séduit. Si tel est également votre cas, découvrez comment réaliser une allée de jardin en gravier.

Quel type d’allée de gravier souhaitez-vous créer ?

Quel type d’allée de gravier souhaitez-vous créer ?

Globalement, on distingue deux types d’allées extérieures :

  • L’allée piétonne, exclusivement dédiée aux balades et aux déplacements dans le jardin pour se rendre au chalet de jardin, au jardin potager …
  • L’allée carrossable, plutôt mise en place pour la circulation de voitures et qui mène jusqu’au portail principal.

Il est important de définir ce premier point, car les techniques d’aménagement diffèrent un peu entre les deux.

Pour la première, le décaissement du sol avant la pose du gravier se fera sur une faible profondeur puisque l’allée n’aura pas à supporter le poids d’une voiture.

Pour la seconde, le décaissement sera plus profond et en plus, il faudra réaliser une épaisse sous-couche puis la damer avant de déverser le gravier.

Même si le gravier en lui-même est robuste, la semelle de béton en dessous doit être le plus résistant et le plus stable possible pour supporter le poids d’une ou plusieurs véhicules.

Ceci peut aussi vous intéresser – Entretenir son jardin grâce au robot tondeur

A quoi va ressembler votre allée de jardin en gravier ?

Pour une allée carrossable, on préfère adopter des lignes droites pour que la voiture puisse circuler aisément. Pour la tracer, il faudra délimiter chaque côté avec des piquets et un cordeau. Les deux bordures doivent être parfaitement parallèles. Si, par contrainte d’espace, l’allée doit se composer d’un virage, vous pouvez tracer à ce niveau une ligne plus arrondi au lieu de faire un angle trop abrupt. Assurez-vous seulement que l’aire de circulation soit assez vaste pour accueillir la voiture et lui permettre de faire une manœuvre au lieu de faire marche arrière jusqu’au portail (sauf si l’allée est courte).

Pour une allée piétonne, les lignes droites restent possibles, mais vous pouvez quand même vous permettre quelques fantaisies comme dessiner une allée qui serpente sur la pelouse avec de jolies courbes. Dans ce cas-ci, il est conseillé d’utiliser un tuyau d’arrosage pour délimiter l’allée. Et bien entendu, il faudra aussi veiller à ce que les deux bordures soient parallèles.

Découvrez les grandes lignes pour aménager son jardin

Comment préparer le sol pour accueillir une allée de gravier ?

Comment préparer le sol pour accueillir une allée de gravier ?

Si vous déversez directement le gravier le long de la zone délimitée, sans préparation du sol au préalable, les cailloux vont s’enfouir petit à petit dans le sol pour ne laisser qu’une allée dure et cahoteuse. Pour éviter cela, il faut une préparation en amont. Voici ce qu’il faut faire.*

Décaisser le sol

A l’aide d’une pelle, il faut commencer par décaisser le sol sur toute la surface délimitée. Pour une allée piétonne, le décaissement se fera sur 10 cm de profondeur. Pour une allée carrossable, il faut une profondeur de 25 cm. Pour cette dernière, l’utilisation d’une mini-pelle mécanique est plus confortable.

Durant ce travail, il faut veiller à bien éliminer les grosses racines d’arbre et celles des mauvaises herbes, les pierres enfouies et bien égaliser le fond à l’aide du dos d’un râteau.

Si vous devez créer des parterres fleuries ou planter des plantes aromatiques à divers endroits du jardin, récupérez la terre retirée pour les aménager.

Etaler une sous-couche de tout-venant

Maintenant que le sol est décaissé, il faut étaler, dans le fond, une couche de tout-venant. Optez pour du 0/80 à 120 mm pour la couche de fondation. En ce qui concerne l’épaisseur de la couche, il faut environ :

  • 8-9 cm pour une allée piétonne
  • 25 cm pour une allée carrossable

Lorsque vous aurez terminé d’étaler le produit sur tout le long de l’allée, il faut le damer pour qu’il soit réellement compact.

Pour l’allée de jardin piétonne, vous pouvez utiliser une dame en fonte ou un rouleau de jardin. A l’issue du processus, la couche de tout-venant devrait se réduire à 6-7 cm d’épaisseur.

Pour l’allée carrossable, il faut utiliser un rouleau compacteur. A l’issue de cette étape, l’épaisseur de la couche se réduira à environ 20 cm.

Pour terminer, étaler sur cette sous-couche une mince voile de sable à éparpiller au râteau. Cela va permettre de boucher les vides entre les pierres.

Mettre en place un feutre géotextile

Par-dessus la sous-couche, il va falloir dérouler sur tout le long de l’allée un feutre géotextile. Cette dernière a pour mission de :

  • Ralentir la pousse des mauvaises herbes
  • Eviter aux racines de remonter à la surface de l’allée
  • Prévenir une déformation de l’allée

Découvrez comment faire un désherbant naturel

Déverser le gravier

Déversez sur le feutre les graviers puis étalez-les avec un râteau. La couche de gravier doit faire environ 3-4 cm. En ce qui concerne leur calibre, préférez les graviers de :

  • 4/8 ou 6/10 pour une allée piétonne
  • 6/14 ou 8/14 pour une allée carrossable

Notez que lorsque le calibre est inférieur à 10 mm, on parle plutôt de gravillons tandis que pour un calibre supérieur à 40 mm, on parle de galets. Ces deux déclinaisons peuvent être utilisées dans le jardin, mais en guise de décoration paysagère (bordures de parterres fleuries, bassins …).

Découvrez d’autres conseils de décoration extérieure

En ce qui concerne sa quantité, il faut savoir que pour une couche de 4 cm, il faut 1 m3 de graviers pour une surface de 25 m². Si vous avez du mal à faire le calcul, il vaut mieux contacter un professionnel paysagiste. Au bout de trois ans, il faut penser à recharger un peu pour garder le niveau initial de l’allée.

Un conseil : que ce soit pour la sous-couche de tout-venant ou pour les graviers, il est conseillé d’acheter à la tonne pour bénéficier d’un prix plus abordable. Tout dépend toutefois de la quantité nécessaire.

Dessiner les bordures de l’allée

Pour terminer, dessinez une jolie bordure à votre allée. Vous pouvez, par exemple cimenter une petite partie au niveau des bordures. Vous pouvez également choisir un autre calibre et une autre couleur de gravier pour les bords.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.